Gabes


Gabes

Ville industrielle. La population dépasse les 100.000 habitants. C'est une ville qui a appartenu à l'ancienne Carthage, appellée plus tard par les Romains Tacape et, après, Gabès.

 

Avec l'arrivée de l'armée française en 1881, Gabès devient la plus importante garnison militaire de Tunisie. Passée sous contrôle allemand en 1940, la ville est quasiment détruite dans les combats de la campagne de Tunisie (1943). Reconstruite à partir de 1945, elle est à nouveau dévastée par des crues en 1962.

Le 28 mai 2008, le gouvernement tunisien propose l'oasis pour un futur classement sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO.  

 

Son économie tourne autour de l'industrie, en particulier pour les produits pétrochimiques.

 

Il est bien connu le marché des épices de Jara.

A proximité

Hôtel

Douz
Île de Djerba